21/01/2009

Vingt-cinq louis


Constantin Nigra. Photographie A. A. E. Disdéri. © Collection L. D
.
"... Cette femme est d’origine créole. Elle est brune, très jolie, et paraît âgée de vingt-huit ans environ. Elle demeure dans un magnifique appartement rue Bayard n°8, et est en ce moment très recherchée par les personnages qui fréquentent les maisons de rendez-vous.
Bien qu’elle soit entretenue par un riche américain, elle le trompe volontiers, mais elle n’accorde pas ses faveurs à moins de cinq cent francs. C’est ainsi que dans la première semaine du mois, elle a eu chez une proxénète, des rapports intimes avec les personnes dont les noms suivent :
1° Le comte de Galves ;
2° Le marquis de la Chataigneraie ;
3° Le comte Welles de Lavalette ;
4° Le chevalier Nigra, ambassadeur d’Italie ;
5° Le prince Faticheff.
Tous ces messieurs lui ont remis chacun vingt-cinq louis..."


Registre BB1 de la préfecture de police. Fiche 430 : Walters. 1874